Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : LAU PHILO ou Philosopher, méditer et échanger sur tout ce qui nous entoure
  • : Philosophie, Réflexion, Introspection, Méditation, Imagination, Intuition, Bon sens, CNV,
  • Contact
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 14:41
Le syndrome TWILIGHT et ses symptômes

Peut-être étais-je quelque peu dans une période de désoeuvrement affectif... lorsqu'il m'a pris l'envie de visionner la saga américaine TWILIGHT, ce que j'ai fait d'ailleurs en quelques jours seulement, subjuguée par ce que je découvrais... Prise au jeu, je me suis alors amusée à comparer les contes qui ont bercé ma jeunesse avec cette histoire que les jeunes filles d'aujourd'hui affectionnent plus particulièrement.

Et quelle fut ma surprise de constater que, dans ces 5 films, persistent toujours les mêmes stéréotypes sexistes ! qui ne sont peut-être pas très lisibles, à première vue, en raison des scènes récurrentes de lutte, entre vampires et loups-garous, dont les effets spéciaux garantissent des frissons mémorables.

Premier symptôme du syndrome

La jeune fille qui se sent différente des autres filles de son âge (évidemment) ne peut être attirée que par un être exceptionnel... et où se situe l'exceptionnel dans ce cas ?

Dans le fait que l'homme convoité n'a d'humain que l'apparence. En effet, elle s'intéresse 1) soit à un loup-garou, un humain qui a la faculté de se transformer en loup aux pouvoirs impressionnants, mais qui peut la blesser, dès qu'elle le met en colère ou 2) à un vampire, un humain au sang froid, éternellement jeune, qui ni ne mange (pas de tête à tête au restaurant) et qui ne dort, occupé plutôt à chasser les animaux de la forêt pour leur sang qu'il boit bien frais (c'est ce qu'on appelle un vampire "végétarien"), mais qui, cependant, est fort alléché par l'odeur qu'elle dégage.

On critiquait les jeunes filles de mon âge qui attendaient et finissaient par épouser le Prince Charmant pour finalement se rendre compte qu'il n'existait pas. Aujourd'hui, évidemment c'est bien différent, mais d'autant plus consternant ! cette jeune fille non seulement ne croit plus au Prince Charmant mais est subjuguée par deux êtres qui ont l'apparence humaine, mais qui sont soumis inéluctablement à leurs instincts primaires. Ce qui laisse sous-entendre que la femme serait encore et toujours la rédemption de l'homme obligatoirement hanté par ses démons.

Deuxième symptôme du syndrome

Cette jeune fille finit par choisir l'un des deux, celui qui, d'ailleurs, a voulu s'éloigner d'elle pendant plusieurs mois, avant qu'elle ne le retrouve pour le sauver de l'extermination. Emportée par son enthousiasme, elle accepte de se marier très rapidement. Et puis vient la nuit de Noces que le marié craint en raison de l'éventuelle émergence de ces instincts dans un moment où il sera submergé par ses émotions. En effet, ils n'ont eu encore aucun rapport sexuel. Paradoxalement, c'est la jeune fille par conséquent toujours vierge qui reste confiante et le rassure. De plus, elle n'envisage même pas un rapport protégé car un vampire ne peut engrosser une humaine.

STOP ! STOP ! Nous sommes au XXIème siècle, le sida fait encore des ravages et de telles inepties sont encore distillées dans des films réservés aux adolescents de tous pays. La jeune fille non seulement ne connait pas le passé sexuel de son mari qui a 17 ans depuis plus de 100 ans mais aussi semble ignorer comment "on fait un enfant". Je suis effarée !

Bref, le lendemain matin, la chambre nuptiale est détruite, la jeune fille a le corps couvert de bleus et, très rapidement, son ventre s'arrondit de façon phénoménale puisque le père n'est pas humain. Et elle est très heureuse. Le fœtus grandit trop vite et, pour la sauver, un verre de sang bien frais lui est proposé et elle le boit avec délectation. Et tout le scénario est fait de façon à laisser croire que sa vie est idéale !

Troisième symptôme du syndrome

Sa grossesse met sa vie en danger et son vampire de mari la mord pour la sauver !

Et la boucle est bouclée. Cette jeune fille à l'aube de sa vie de femme ne peut même pas trouver par elle-même sa propre voie et être aimée pour ce qu'elle est. Non ! d'ailleurs, ce n'est pas ce qu'elle veut, puisqu'elle veut rester éternellement avec celui qu'elle aime... Et voilà, une femme mariée avec un enfant qui arrête brusquement ses études, qui ne peut plus voir sa famille sous peine de trahir sa nouvelle nature, et qui sera condamnée à ne plus dormir et à boire du sang éternellement... Un message bien ficelé en 5 étapes !

Au cours de mon enfance et de mon adolescence, j'ai lu et relu les contes de Blanche-Neige ou Cendrillon qui ont, après maintes difficultés et épreuves, fini par épouser un Prince Charmant ! Certes, c'est loin de la réalité, mais au moins ces 2 personnages de nature bienveillante ne sont devenues que des princesses aux belles robes vivant dans des beaux châteaux et non des monstres soumis à leurs instincts primaires, assoiffés de sang et de violence !

LAU PHILO

Partager cet article

Repost0

commentaires

Illustrations Signées Par