Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : LAU PHILO ou Philosopher, méditer et échanger sur tout ce qui nous entoure
  • : Philosophie, Réflexion, Introspection, Méditation, Imagination, Intuition, Bon sens, CNV,
  • Contact
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 17:49

Le masque !

Objet de discussion pour les plus hésitants,

Objet de suspicion pour les plus sceptiques,

Objet de conflit pour les plus agressifs...

Le masque !

Objet, d'abord considéré comme accessoire puis devenu obligatoire dans l'espace public, et qui en 2020 dissimule la moitié du visage : comment dorénavant deviner avec certitude la bonhomie de l'interlocuteur(trice) ou bien si sa moue est triste ou dédaigneuse ?

Objet porté sur tout ou partie du visage, notamment sur les yeux du temps des carnavals : il manifestait alors le désir de ne pas être reconnu, d'apparaître travesti(e) dans la peau d'un(e) autre pour s'adonner sans limite à la fête, aux plaisirs

Objet porté aujourd'hui sur le bas du visage, du nez jusqu'au menton... Après avoir été l'incontournable des délinquants qui voulaient dissimuler leur identité, il représente aujourd'hui l'une des règles imposées dans le cadre du respect de la distanciation sociale, protocole mis en oeuvre pour se protéger du virus et passible d'une amende.

Traditionnellement, le masque est le symbole du mensonge : l'expression "Tomber le masque" en témoigne.

Justement la pirouette la plus adroite pour les actuel(le)s détracteurs(trices) n'est-elle pas, par un effet de rhétorique, de faire croire que le fait de refuser le port du masque démontre le choix fraternel de rester en lien avec son entourage ?

Ne serait-ce pas là un prétexte illusoire qui trahirait ce mouvement de repli sur soi, inauguré lors de la période de confinement, alors que chacun(e) a utilisé, avec plus ou moins d'engouement, cette opportunité de se cacher derrière ses écrans :

ordinateur, tablette, téléphone... ?

Et alors que penser du choix

d'Afficher, au nom de la LIBERTE, cette posture,

plutôt que de Porter ce masque qui peut préserver la santé et ainsi témoigner, à l'égard de nos concitoyens dont on ne peut pas toujours connaitre la situation de fragilité :

Notre EMPATHIE,

Notre SOLIDARITE,

Notre FRATERNITE !

 

LAU PHILO

Partager cet article

Repost0

commentaires

Illustrations Signées Par